Voir de haut, voir l'ensemble

Du haut de son long cou, Le Girafe vous offre une vue d'ensemble

Chroniques culturelles bas-laurentiennes

Le baptême de la petite : les principes et la soupe qui « r’volent »

Par labaratteculturelle | Le 27/07/2018 | Dans Stéphanie Beaudoin

 

Cet été, le Théâtre du Bic nous présente une comédie pour quatre actrices et acteurs sous les signes de la discussion, des haussements de ton (c'est un euphémisme !), des remises en question et des ouvertures aux réflexions sur la famille, la parentalité, les traditions et la religion, entre autres. De l'auteure qui nous avait offert Le cas Joé Ferguson, porté à la scène au Bic à l'été 2016, Le baptême de la petite nous expose aussi à un noeud que l'on souhaite défaire, pour le bien de toutes et tous.

Le baptême de la petite | crédit : Suzane O'Neillcrédit photo : Suzane O'Neill


Si la pièce d’il y a deux ans portait sur la lourdeur du silence et se déroulait notamment dans le lieu inhabituel du colombarium, la comédie estivale nous offre des repères plus familiers, tels que les lieux quotidiens de l’intérieur d’une maison et les incompréhensions entre membres d’une même famille. Avec un décor en partie modulaire, présentant d’intéressantes surprises, il nous est facile d’accompagner l’intrigue dans ces lieux communs de nos demeures; ces lieux refuge, à l’abri des regards, ou bien ceux où l’on se « met en scène » pour la « visite ».

Le spectacle Ailleurs si on y est au Théâtre du Bic le 2-3 mars

Par labaratteculturelle | Le 26/02/2018 | Dans Thomas Gaudet-Asselin

L’année 2018 aura commencé en force pour les artistes locaux au Théâtre du Bic. Après le spectacle La Face cachée de la lune et autres clairs obscurs, c’est au tour du collectif d’artistes rimouskois composé des interprètes Stéphanie Beaudoin et Élisabeth Naud, de la metteure en scène Nadia Gagné, du vidéaste et technicien Marc Lepage et du directeur musical Thomas Gaudet-Asselin de présenter leur première création en tant que collectif, la pièce Ailleurs si on y est.

Ailleurs si on y est | crédit : Marc Lepage

crédit photo : Marc Lepage


À l’origine, une histoire de mouvement, de déplacements. Des questionnements sur le territoire, une envie de partir, de découvrir le monde. Un désir de s’inscrire dans la mouvance de l’ère globalisée, d’aller à la rencontre de l’autre, pour en revenir changé. S’attacher à un concept de la liberté qui se retrouve dans la pluralité des choix et du désir d’y goûter chaque opportunité. Se rendre compte que dans notre contexte, la bougeotte est valorisée, et l’ouverture sur le monde telle qu’on la conçoit reste un privilège. Mais Ailleurs si on y est, c’est aussi le désir de l’arbre, celui de l’enracinement. L’ambivalence entre l’acceptation de ce que nous sommes devenus et le regret de ce que nous aurions pu être; le besoin de se fondre dans son milieu et celui d'y construire une vie nouvelle.

Le fils d’Adrien et sa P.artition B.lanche ; comme une symphonie d’entraide et d’empathie pour 6 corps dansants

Par labaratteculturelle | Le 01/02/2018 | Dans Stéphanie Beaudoin

 

J’écrivais la semaine dernière pour présenter un spectacle qui se voulait une jambette au cynisme ambiant. J’écris cette semaine pour présenter un autre spectacle, qui lui, fait le pari de nous toucher, en nous entraînant dans une réflexion sur l’apaisement, la bonté et le don de soi. Serait-ce une alliance pour apporter lumière en ce début de fin d’hiver ?
 

Le Fils d'Adrien danse : P.artition B.lanche (crédit Harold Rhéaume)crédit photo : Harold Rhéaume


J’en serais surprise, mais il y a certainement là de quoi s’abreuver à des imaginaires « qui font du bien  » , si c’est ce que vous cherchez, bien sûr ! Alors permettez-moi de vous suggérer un p’tit remontant, si besoin il y a, un remède tout indiqué : une bonne dose de corps qui bougent, qui résonnent, qui s’écoutent. Venez donc faire le vide et le plein à la fois, ce vendredi, avec P.artition B.lanche, au Théâtre du Bic !

Dévoiler l'ombre ... et la lumière ?

Par labaratteculturelle | Le 25/01/2018 | Dans Stéphanie Beaudoin

 

C’est peut-être un étrange réflexe que de s’imaginer la face cachée de la Lune comme étant obscure et froide.

Et s'il en était autrement ?

Suffisamment autrement pour nous dépayser, nous faire croire en autre chose, nous éloigner du cynisme ambiant.

 

La face cachée de la Lune |  crédit : Sébastien Raboincrédit photo : Sébastien Raboin

 

D’autres ambiances, il y en aura.  Isabelle Blouin-Gagné, Cylia Themens et Rémy Vaillancourt nous présentent près de 20 tableaux aux couleurs diverses, chacun aux confluents de la poésie, de la musique et du théâtre. À la jonction de leurs trois univers, ils en font naître de nouveaux, jamais encore explorés, tout à découvrir pour la spectatrice ou le spectateur en quête de dévoiler La face cachée de la Lune et autres clairs-obscurs.

Pit stop pour un plein d'imaginaire

Par labaratteculturelle | Le 07/12/2017 | Dans Stéphanie Beaudoin

Les road trips vous manquent ? Ou même faire du pouce ? Vous savez, pour se faire généreusement aider par des personnages hautement colorés, qui vous racontent leurs vies inimaginables…

Eh bien, sans avoir à aller dans le sud à ce temps-ci de l’année, vous pourriez vous offrir un voyage qui pourrait vous faire vivre des aventures semblables. Il faut voyager vers Le Bic, mais sans y vouloir retrouver ses rochers; il faut chercher son théâtre. Dedans, il y a des conteurs et une conteuse qui vous promènent des Îles-de-la-Madeleine à Verdun en passant surtout par la 132.

Cabaretcontesruraux2

crédit photo : Marc Lepage

Fred Fortin à la Forge à Bérubé

Par labaratteculturelle | Le 15/05/2017 | Dans Émy Lemaire

Quand une gang de musiciens du Lac-Saint-Jean débarque à La Forge à Bérubé, ça ne peut qu’être une soirée mémorable. C’est une journée chaude où que tu te dis que l’été arrive, que c’est le moment parfait pour sortir de ton cocon de l’hiver voir un bon show en soirée. Les gens sont beaux. Ils sont heureux de se voir. T’entends des: «J’ai jamais vu la Forge remplie de même». Effectivement, c’est comble. C’est le fun! Tu sens comme une excitation collective. 

 Fred Fortin. Crédit photo : David Ouellet 
Crédit photo : David Ouellet

Calendrier culturel

Depuis décembre 2017, Le Girafe et La baratte culturelle agissent comme partenaire principal du calendrier culturel de Culture Bas-Saint-Laurent ... on vous invite à aller y jeter un coup d'oeil, vous allez voir qu'il y en a des choses qui se passent dans notre belle région !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !